La résidence Terrain de Manœuvres à Libourne a opéré sa mue

Communiqué de presse 04 juillet 2017

20170509_092458

Mercredi 5 juillet à 17h00, Clairsienne inaugure les nouveaux espaces paysagers et fonctionnels de la résidence Terrain de Manœuvres à Libourne. Point d’orgue d’une opération d’envergure de réhabilitation réalisée sur un ensemble de 60 logements et la reconstruction de 36 logements en 2016.
Les travaux ont été poursuivis par la rénovation des espaces fonctionnels, le paysagement des espaces extérieurs et l’aménagement d’une piste cyclable en partenariat avec la ville de Libourne.

Améliorer le cadre de vie
Conscient de l’importance de participer au développement du vivre ensemble, Clairsienne a mandaté une paysagiste, Marina Thon Hon, agence Avec +, mandataire du projet et un architecte, Williams Saves, atelier CA+SA  pour améliorer le cadre de vie de la résidence par la re-qualification des espaces extérieurs pensés pour les habitants.
Une opération totalement financée par Clairsienne sur ses fonds propres à hauteur de 223 000 €.
Élément fédérateur autour de la rénovation des locaux annexes, ces lieux de traverses trouvent place dans un nouveau cadre de vie partagé et convivial, support de la vie sociale où le jardin est devenu « jardin ressource ».
Fraîchement rénovés et re-qualifiés, celliers et locaux à vélos s’habillent de façades en bois et de toitures végétalisées faisant l’objet d’une 5ème façade, inscrit dans la continuité des espaces paysagers. A l’identique du parc, la toiture évolue en fonction des saisons. Elle propose un « paysage vivant » aux habitants visible depuis leur balcon.  Devenus traversant, les locaux à vélos sont au centre du dispositif du parcours des résidents. Ils permettent de partager un lieu, de prendre le temps de rencontrer. Le paysage explose à la limite du bâti, de simples celliers deviennent des espaces partagés.

Un  jardin ressources à partager, connaissance et esprit d’observation sont encouragés
La résidence Terrain de Manœuvres crée les conditions d’un cadre de vie où la nature devient ressource. Entre le jardin partagé et le jardin résidentiel, Clairsienne a privilégié le jardin à partager où les résidents peuvent se servir. L’entretien est assuré par Clairsienne.
Fleurs, baies de cassis ou de groseilles, framboises, noisettes, feuillages pour décorer sa table de fête,  chacun est donc libre de se servir en toute saison. Afin que cela soit durable collectivement, et que le prélèvement individuel ne nuise pas au développement du jardin, il convient de respecter certaines conditions. Par exemple, le bouquet doit tenir dans une main et la cueillette doit se faire à la bonne période. Pour cela, des panneaux de présentation ont été installés, un « GUIDE DU JARDINIER » est remis aux résidents car « se servir d’un jardin cela s’apprend », le gardien a été formé aux « premiers soins du jardin ». Il s’agit de redonner au jardin toute sa générosité naturelle et le plaisir qu’il procure.

Circulations douces
Lieu de rencontre et d’échange, la résidence est également aujourd’hui un lieu propice à la mobilité douce avec l’aménagement par la ville d’une piste cyclable publique. Un itinéraire permet de desservir les écoles du quartier et de créer un espace de rencontre et d’échange intergénérationnel.

Après 5 ans d’investissement, Terrain de Manœuvres a finalement opéré sa mue pour le bien-être des résidents et au-delà.

 

Télécharger le communiqué : CP-Libourne – Terrain de Manoeuvres a opéré sa mue – 05072017