EXPOSITIONS & ÉVÈNEMENTS DU TRAM DU BOIS du 6 au 15 septembre 2017

Communiqué de presse 07 août 2017

bois

Communiqué #2 – août 2017 : LeTramduBois-2-2017-web

BORDEAUX METROPOLE : UNE « RÉVOLUTION  URBAINE »

Bordeaux, métropole de droit commun  depuis le 1er janvier 2015, a bien entamé sa transformation  et la livraison de la Ligne à Grande Vitesse en juillet dernier accentue encore le phénomène. Bordeaux Métropole est devenue l’agglomération la plus dynamique en matière d’immobilier, avec le plus fort taux de croissance en France  : 41 points d’augmentation de logements réservés contre 21 points en moyenne sur le territoire national, soit au total plus de 7 000 logements sur 6 communes.

Des grands projets d’envergure sont ainsi ouverts simultanément à l’urbanisation : les Berges  du  Lac  (32,6  ha), les Bassins à f lot (160 ha), l’Opération  d’Intérêt National  Bordeaux-Euratlantique (738 ha) sur le secteur de la gare St Jean et une partie de la rive droite, avec les Quais de Floirac (45 ha), ainsi que l’ensemble de la plaine Rive droite avec les opérations d’aménagement  de Brazza (53 ha) et de Bastide Niel (32 ha), en prolongement de la Zac Coeur de Bastide (29 ha) en cours d’achèvement.

Bordeaux Métropole confirme son ambition de production de logements pour tous dans des cadres renouvelés de qualité et d’innovation architecturale par la signature en février 2016 d’une char te et d’un protocole de partenariat sur la mise en œuvre du programme 50 000 logements avec les promoteurs immobiliers et les bailleurs sociaux. L’objectif du programme  « 50 000 logements autour des axes de transports collectifs » est de produire des logements répondant  aux besoins des habitants, à des prix accessibles au plus près des lignes de transports en commun, existantes et en chantier.

Des équipes de renommée européenne ont travaillé pendant 2 ans pour définir 5 visions complémentaires de la métropole  ainsi que les qualités fondamentales  des logements attendus par les habitants. Il s’agit de construire rapidement  des logements de qualité à des prix accessibles. Dès l’engagement des études, la démarche a intégré des comités de partenariat avec les bailleurs sociaux et les promoteurs privés. Une mutualisation des moyens voit ainsi le jour dans des délais très courts, tous à pied d’oeuvre pour entamer une « révolution urbaine ».

L’INTÉRÊT DU BOIS DANS LA CONSTRUCTION DE MOYENNE ET DE GRANDE HAUTEUR

La mise en concurrence des acteurs du secteur de la construction favorise une saine émulation et pousse à l’innovation. Le bois trouvera tout naturellement  sa place dans ces projets urbains de grande ampleur pour s’adapter, redensifier et surélever les villes de Demain.

Avec à ses portes la plus grande forêt cultivée d’Europe – le Massif des Landes de Gascogne – et une sur face totale de 2,8 millions d‘hectares de forêt sur l’ensemble de la région, Bordeaux Métropole  dispose d’une incroyable richesse. La région Nouvelle-Aquitaine est la première région forestière de France en sur face de forêts mais aussi en termes d’emplois et d’industries.

Le bois est un matériau qui préserve l’avenir de la planète et donc l’environnement en général lorsqu’il est issu de forêts gérées durablement.  Seul matériau renouvelable, le bois f ixe le carbone de l’atmosphère lors de sa croissance. Le CO2 stocké dans le bois d’un seul logement  permet  de neutraliser les émissions d’une automobile pendant 5 ans.

Le bois, source d’innovation dans la construction. C’est un matériau utilisé depuis des millénaires qui a fait preuve de durabilité. Les immeubles  et les bâtiments collectifs en bois apportent de nombreux avantages pour les aménageurs, les constructeurs, les usagers et ses habitants. Les Immeubles en bois apportent avant tout confort, beauté et sécurité. En cas d’incendie, le bois demeure un matériau fiable car il est le seul à conserver ses propriétés  portantes.

Les immeubles en bois s’intègrent dans la démarche plus large de ville durable reliée à celle de la transition écologique et énergétique pour la croissance ver te. Les principaux  axes de la politique de ville durable sont : l’intégration  des différentes fonctions pour une plus grande per formance environnementale, économique et sociale  ; et l’innovation technique et fonctionnelle  pour un usage plus sobre des ressources, une réduction  des coûts publics et privés, une plus grande cohésion sociale et le développement de la démocratie par ticipative.

Les systèmes constructifs modulaires à base de bois et la préfabrication en ateliers permettent d’envisager de nouveaux types de projets, plus souples et avec moins d’impacts sur l’environnement  des chantiers (conservation  des sols et des espaces naturels environnants, bruits et nuisances limités) tout en gagnant en fiabilité et précision par le contrôle  préalable en usine. De nouveaux produits et solutions constructives permettent d’apporter une fiabilité accrue et certifiée comme par exemple  les murs CLT, les BMR (Bois massifs reconstitués),  les panneaux  LVL, …

Les investissements sont permanents et considérables dans tous les secteurs du bois. Près de 56 000 emplois et plus de 25 000 entreprises régionales engendrent  un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros par an et une balance commerciale positive de 300 millions d’euros.

En favorisant  la construction  d’immeubles en bois, l’Etat, le Conseil Régional, le Conseil Départemental, Bordeaux Métropole, Bordeaux-Euratlantique et les maîtres d’ouvrages participent au développement de cette filière. L’ambition, avec le développement  des immeubles en bois, est de pouvoir générer des créations d’emplois en particulier dans la région Nouvelle-Aquitaine