12 nouveaux logements sociaux à Saint-Sulpice-et-Cameyrac

25 March 2019

Les balcons de Leo-0729-BAOBAB-M. Olivier BIENFAIT-20190311-Christophe Pit-ARC

Les balcons de Leo-0729-BAOBAB-M. Olivier BIENFAIT-20190311-Christophe Pit-ARC

A Saint-Sulpice-et-Cameyrac, au 32-34 Rue de La Gare, Clairsienne inaugure, le 25 mars 2019 à 11h30, la résidence Les Balcons de Léo, un programme de 12 appartements en location sociale, idéalement situé, à quelques minutes des commerces, des infrastructures, du centre-ville et de la gare qui relie Bordeaux en 20 minutes seulement.

Téléchargez le communiqué de presse : CP Clairsienne – Saint-Sulpice-et-Cameyrac – Les Balcons de Léo

Avec une position aussi stratégique, rien d’étonnant à ce que la demande de logements sociaux ne cesse de croître : +55% depuis 2017 dont 70% concerne un besoin de T2 et de T3.
Consciente de son attractivité grandissante, la commune accompagnée par Clairsienne a mis en place une convention de veille foncière afin de rattraper son déficit en logements sociaux et répondre à ces demandes croissantes.
175 logements ont ainsi été réalisés sur Saint-Sulpice-et-Cameyrac par Clairsienne, qui poursuit, avec cette nouvelle résidence, son développement au plus près des besoins du territoire et des ménages.

Réalisée par Olivier Bienfait de l’atelier d’Architecture BAOBAB, cette résidence répartie sur 2 bâtiments en R+1 compte 9 T2 de 48m² et 3 T3 de 70m².  Ainsi, les résidents sont 70% de célibataires, 20% de couples et 10% de familles. Sur les 12 logements, 4 sont destinés à des personnes en situation de précarité avec des loyers très accessibles : 319€ CC pour un T2 et 447€ CC pour un T3. Pour les 8 autres logements, les loyers sont de 380€ CC pour un T2 et 522€ CC pour un T3. Des loyers très attractifs grâce aux subventions de 43 508 € du Conseil Départemental de la Gironde, de 32 280 € de l’Etat et des 311 504 € de fonds propres investis par Clairsienne dans ce programme de 1 495 497 €.
De plus, chaque appartement dispose d’un balcon de 6 à 11 m² ou d’un jardin de 32 à 64 m² avec son abri de jardin, d’une place de parking dans la résidence ou d’une place de stationnement sur l’espace public aménagé devant la résidence par la commune. Les Balcons de Léo sont certifiés NF Habitat.
Ce label garantie aux locataires un habitat économe en énergie (étiquette A), respectueux de l’environnement, sain grâce à des matériaux favorables à la qualité de l’air et à la santé et plus fonctionnel pour un confort d’usage optimisé.

La qualité réservée au traitement de cette résidence est à l’image de la relation nouée entre la commune et Clairsienne. Partenaires historiques, cette collaboration va se poursuivre, avec panache, dans les années à venir puisque près de 208 logements supplémentaires vont être réalisés d’ici 2023 par Clairsienne, permettant à la commune de réaliser 50% de ses objectifs en logements sociaux.
Ainsi, 15 logements collectifs vont être livrés en 2019. Ce projet dit « LARMET » est d’ailleurs situé juste en face des Balcons de Léo. En 2020, ce seront les 33 maisons du Projet MAGNAN-NORD et les 60 logements du Projet FREGENT. Enfin, en 2022 démarreront les 100 logements du projet PIERRE PLANTEES. Au total, ce seront donc près de 400 logements sociaux réalisés par Clairsienne sur la commune de Saint-Sulpice-et-Cameyrac.

projets 2023