LA RESIDENCE BEAUVAL A BASSENS SE RENOUVELLE

18 September 2019

C:\Users\m.smadja\Documents\beauval-apd-études-170403

Mercredi 18 septembre 2019 à 18h00, Clairsienne lance officiellement les travaux de réhabilitation de la résidence Beauval à Bassens en présence de Patrick Bobet Président de Bordeaux Métropole, de Jean-Pierre Turon Maire de Bassens, de Michel Gaussens Président de Clairsienne et des habitants.

Idéalement située dans la métropole bordelaise, au bord du bassin Montsouris et au coeur de 3,5 hectares d’espaces verts, la résidence Beauval à Bassens possède de nombreux atouts. Cependant, construite en 1969, cette résidence composée initialement de 11 bâtiments et de 183 logements nécessite une réhabilitation, afin d’améliorer le confort et le cadre de vie de ses résidents.
Au coeur du plan de renouvellement urbain du quartier de l’Avenir à Bassens, 10 bâtiments et 180 logements font l’objet d’une ambitieuse opération de réhabilitation à laquelle s’ajoutent le réaménagement des espaces extérieurs avec un important volet paysager et la construction d’une offre nouvelle de 30 logements locatifs en attique, de 24 logements en accession sociale et d’un local commercial.

Réhabilitation : Beauval se métamorphose
Le programme de réhabilitation des bâtiments s’articule autour de 4 volets : la rénovation thermique, la sécurité, le confort des logements et l’accessibilité.
Les principaux travaux réalisés sont :

  • Axe Thermique : Isolation thermique par l’extérieur pour une performance énergétique de classe B. Pour offrir de véritables économies d’énergie et de charges, d’autres prestations thermiques ont été réalisées : Changement des menuiseries en PVC double vitrage ; Pose de robinets thermostatiques ; Installation de VMC hygrométrique B ; Mise en place d’un sas d’entrée et remplacement des chaudières par des chaudières à condensation.
  • Axe Confort des logements : Création de balcons de 10 m² environ pour chaque appartement.
  • Axe Sécurité : Amélioration et mise en conformité des parties communes par le désamiantage et la mise en conformité de l’électricité et de la sécurité incendie des communs.
  • Axe Accessibilité & Personnes à Mobilité Réduite : Création d’un ascenseur sur chaque bâtiment, mise en conformité des circulations communes pour les personnes à mobilité réduite et création de halls traversants pour accéder directement au parc.

Cette réhabilitation démarrée en février 2019 se poursuivra jusqu’au 3ème trimestre 2021. 9 mois d’intervention sont nécessaires pour chaque bâtiment et 8 jours par logement. Cette réhabilitation représente un investissement de 10,9 M€ soit 67 750 € par logement.

Réaménagement des espaces extérieurs
Le réaménagement des espaces extérieurs comporte un volet paysager très important avec notamment la création d’une aire de jeux de 2000 m² dont un jardin d’enfant sécurisé de 350 m², 300 m² de jardins partagés, 1 000 m² de parvis et de terrasses, la plantation de 300 arbres supplémentaires, la préservation des 175 arbres et de 4 000 m² de prairies.
Les espaces de circulation et de stationnement seront également repensés. Chaque habitant disposera notamment d’une place de parking.
Dans le cadre du plan de renouvellement urbain du quartier de l’Avenir, Bordeaux Métropole a réaménagé la desserte du quartier avec la création d’un carrefour giratoire incluant la rue du Grand Loc, qui dessert la résidence, et la Ville prend en charge l’éclairage public.

Construction d’une offre nouvelle
Au-delà de la réhabilitation des 10 bâtiments de la résidence, Clairsienne optimise son offre de logements par la création d‘une offre nouvelle en location et accession.
Ainsi, 30 nouveaux logements locatifs en PLS (3 T2 / 11 T3 / 16 T4) seront réalisés en attique, au sommet de chaque plot, soit 3 logements par bâtiment pour un prix de revient TTC de 4,7 M€.
Afin de diversifier les parcours résidentiels et de permettre aux primo-accédants l’achat d’un logement de qualité à prix maîtrisé, Clairsienne programme la construction de 24 logements en accession sociale à la propriété pour un prix de revient TTC de 3,5 M€.
Ces logements seront édifiés à l’emplacement de l’ancien bâtiment K démoli. Ce nouveau bâtiment en R+3 intègrera également en pied d’immeuble 500 m² de locaux commerciaux.

L’attention portée aux locataires
Pour accompagner et informer les locataires durant cette ambitieuse opération, plusieurs dispositifs ont été mis en oeuvre parmi lesquels la création d’un bureau de chantier sur site ouvert du lundi au vendredi. Une personne de l’entreprise générale Bouygues Bâtiment Centre Sud-Ouest est
spécialement dédiée à la relation locataire. Sur site à temps plein du lundi au vendredi, elle assure entre autres l’information chantier auprès des locataires et organise l’aide à ces derniers, dont les solutions de relogement temporaire, ainsi que les réunions d’information préalables aux travaux de
chaque bâtiment et chaque logement, ou encore les rendez-vous individuels.

10 résidences réhabilitées sur Bordeaux Métropole
La réhabilitation de la résidence Beauval à Bassens s’inscrit dans un vaste programme de réhabilitation engagé par Clairsienne sur les prochaines années dont la stratégie est de « mettre son patrimoine au niveau du neuf » et de le valoriser dans la durée.
10 résidences dans la métropole bordelaise, soit près de 1 300 logements, sont concernées, représentant 10 % du patrimoine de Clairsienne.